Dégradations immobilières

L’assurance GRL couvre les dégradations immobilières imputables au locataire dans la limite de 7 700€ TTC pour les logements non meublés (encadrés par la loi du 6 juillet 1989) et de 3 500€ TTC pour les logements meublés.

En cas de dégration, le calcul de l’indemnité a verser au bailleur prend en compte un taux de vétusté annuel ou au pire une vétusté de 50% si l’état du logement au moment de l’entrée dans les lieux n’est pas appréciable par l’assureur.

La dégradation du logement est mesurée en comparant les états des lieux d’entrée et de sortie. En l’absence d’état des lieux de sorie contradictoire, un huissier peut être mandaté pour réalisé un état des lieux de sortie opposable à toutes les parties (article 3 de la loi du 6 juillet 1989)

Demandes et contact

Une info, une question ?
Contactez-nous au  :

01 46 06 06 46 prix d'un appel local

Actualités

  • Les nouvelles dispositions sur la GRL à ...

    Posté le 29 décembre 2015

    Les nouvelles dispositions sur la GRL à compter du 31 décembre 2015 A la ...
    Lire la suite >>

Vos questions

  • Posté le 14 novembre 2012
    Qui doit souscrire à l’assurance GRL ? Le bailleur ou le locataire ?
    L’assurance GRL ne peut être souscrite que par le propriétaire bailleur. Le ...
    Lire la suite >>
  • Posté le 14 novembre 2012
    A qui dois-je m’adresser ?
    Je dois souscrire un contrat d'assurance contre les impayés de loyers dit « ...
    Lire la suite >>
  • Toutes vos questions >>